C’est out ! Si dès 1994, le film Quatre mariages et un enterrement avait fustigé la « robe-meringue », ces dernières années n’ont fait qu’accélérer la mort annoncée du règne des froufrous et des crinolines à foison ! Les collections 2023 disent bye-bye à la robe de princesse « classiquissime » avec ses matières lourdes et précieuses et ses interminables traînes et voiles qui entravent les mouvements. Aujourd’hui, on souhaite autre chose !

C’est in ! Lors du dernier salon Paris Bridal Fair, qui réunit tous les professionnels de la mode mariage, plusieurs grandes tendances se sont dessinées. On ose le court, le près du corps, la « one-shoulder ». On mise sur les couleurs miel, blé et les tons poudrés qui concurrencent l’indétrônable blanc. Le noir fait aussi une apparition très remarquée, notamment au niveau de la ceinture-ruban. Les matières sont plus aériennes et confortables. Mais surtout, elles sont éco-friendly et surfent sur la tendance des mariages verts. Le must ? Elles peuvent se transformer pour être reportées après le jour J.

C’est out ! Vous allez bientôt pouvoir dire « adios » à l’affreux casse-tête qui consiste à choisir des enfants pour le cortège ! Certes, c’est vrai que c’est adorable de voir une ribambelle d’enfants habillés comme des pages à la sortie de la cérémonie… Mais à quel prix ! Entre le coût de leurs tenues (traditionnellement à votre charge), la gestion de leurs petits bobos au moment M et les vexations de la copine dont le bambin n’a pas été retenu au casting, il y a de quoi perdre son calme !

C’est in ! Les bridesmaids version 2022 ! Des demoiselles d’honneur qui dépassent les 120 centimètres, qui sont vos copines/sœurs/cousines capables de vous tendre un mouchoir au moment opportun ! Qu’elles ne paniquent pas ; elles ne sont plus obligées de s’habiller en robes ridicules, identiques et quelle que soit leur morphologie ! On n’est pas dans une série américaine des 80’s !

Place au dress code (une couleur en général) qu’elles déclineront selon leur propre style et qui passera très bien lors d’une photo de groupe !

La bonne idée : « Je viens d’une famille nombreuse et j’ai choisi mes frères et sœurs pour témoins. Mais je ne pouvais pas imaginer ne pas accorder une place particulière à mon groupe d’inséparables copines le jour de mon mariage. J’ai demandé à toutes les quatre d’être mes demoiselles d’honneur et de porter ce qu’elles voulaient à condition que ce soit bleu roi. Elles étaient ravies, magnifiques et ont donc fait partie du cortège ». Catherine, 34 ans